Septembre 2017 : Séjour à la mer du FA Le Parc

Le séjour à la mer a été réalisé du 12 Septembre au 14 Septembre 2017, à Palavas les Flots. Au total, 16 résidents sont partis accompagnés de 5 professionnels.

Le projet s’est concrétisé après une réflexion commune qui s’est déroulée à travers 4 commissions préparatoires . Celles-ci ont notamment permis d’aborder toute la dimension organisationnelle et financière du séjour.

Pendant le séjour, 5 mobile-homes (2 pour les filles, 3 pour les garçons) étaient à disposition des résidents. La répartition a été faite par les participants de la commission, en respectant au mieux les affinités de chacun. Dans chaque mobile-home, un professionnel était présent. Après l’installation et un premier pique-nique, les résidents ont pu faire une visite du camping, du parc aquatique et de la plage.

Concernant les repas, les professionnels ont décidé de respecter la notion de petit groupe. Chacun participait au repas de son mobile-home. Pendant les soirées, les résidents pouvaient se retrouver mais devaient respecter un horaire préalablement fixé.

Mercredi : journée activités et sortie réstaurants
La journée du mercredi a été dédiée aux activités, organisées en amont par le biais des commissions. 10 résidents et 2 professionnels sont partis en activité Zoo sur Montpellier le matin. L’après-midi, une activité Flyfish (bouée tractée) a pu être réalisée. 3 professionnels ont ainsi accompagné 8 résidents.
L’environnement lié du camping (plage, parc aquatique…) a ensuite permis des loisirs sur place.
Pour conclure cette journée, une sortie restaurant, fut organisée autour de 2 groupes de résidents.

Jeudi : rangement, midi à Palavas et retour à Monestier
Le jeudi, la matinée a été nécessaire pour le rangement. Les véhicules ont été chargés.
Le repas du jeudi midi a été pris au centre-ville de Palavas-les-flots. Des petits groupes ont été formés en fonction des envies de chacun. Un temps permettant l’achat de souvenir a été possible entre midi et deux. Le départ s’est fait à 14h.
Le retour au foyer ALHPI fut à 18h.

Globalement, le séjour a été apprécié par tous les résidents. Chacun a pu participer à une activité choisie en fonction de ses envies. Le camping et le lieu du séjour étaient nouveaux pour tous. Les résidents présents pendant les commissions ont pu se rendre compte de l’ampleur que pouvez avoir une construction de projet de son début jusqu’à sa fin. Ils ont pu, pour certains, se rendre compte que la participation demandée à chaque résident était très minime par rapport au coût globale du séjour.

Les séjours réalisés par le foyer permettent l’accès aux vacances pour les résidents ne pouvant pas partir en vacances en famille, par exemple. De plus, les séjours permettent une cohésion de groupe et de vivre le collectif autrement.